Le reiki...

Jeune (5 à 6 ans seulement) praticien et enseignant de la Méthode de Reiki Usui, avec une longue expérience de direction de structures sociales et médico-sociales et une formation certifiante de Coach Professionnel, Frédéric est aujourd’hui à la retraite (en « retirement » comme disent très justement les anglais) et peut se consacrer à « l’accompagnement au changement » de ceux qui lui demandent.

Il m’a été donné de regarder « d’un peu plus loin » la pratique du reiki à notre époque dans les pays occidentaux, lorsque j’ai accepté la présidence de LFRU (je crois que c’est la fonction qui veut ça) et j’en suis reconnaissant…

J’ai constaté au bout d’un an que je ne me retrouvais pas dans cette organisation et j’en suis parti.

Je veux parler ici, sans contrainte et sans esprit polémique, de l’évolution personnelle que m’a permis cette expérience dans laquelle je ne me suis engagé ni « du bout des doigts » ni « du bout des lèvres », mais avec « mes tripes », et qui fonde la suite pour moi.

Avant tout, ce qui m’a permis de rebondir et de ne pas tout remettre en question dans l’après LFRU, c’est European Reiki Group, que j’ai découvert avec la fédération.

Ma courte expérience avec La Fédération de Reiki Usui a été intense et quelquefois douloureuse mais elle a surtout été pour moi révélatrice et source d’inspiration pour l’avenir

1. Révélatrice des croyances, plus ou moins vraies et efficaces, sur lesquelles chaque être humain s’appuie pour dérouler sa vie. Ce phénomène n’était pas vraiment nouveau pour moi mais j’ai pu mesurer combien certaines de ces croyances, tenues pour véritables et justes, peuvent se révéler contre productives pour atteindre des buts pourtant apparemment clairement définis et sincèrement partagés.

1.1 Source d’inspiration pour une organisation humaine potentiellement plus juste et adaptée, qui admette honnêtement qu’aucun être humain n’est meilleur qu’un autre et donc qu’aucun Maître Reiki n’est meilleur qu’un autre. Chacun s’inspire de ce qu’il a appris, entendu, découvert, expérimenté… pour être ce qu’il est, du mieux possible ; et personne ne peut sérieusement prétendre avoir fini d’apprendre… l’humilité pourrait être un des piliers de cette « autre » organisation.

2. Révélatrice également de cultures et expériences différentes de celles connues : chacun sait cela intellectuellement mais, particulièrement, la pratique du Groupe Européen de Reiki, la connaissance de ses membres et les échanges avec eux m’ont réellement permis de mesurer les immenses ressources portées par l’Autre.

2.1 Source d’inspiration pour construire une organisation humaine Française qui fasse une large part aux expériences voisines : les recherches et développement du concept de Méthode Reiki par des gens ayant une approche culturelle différente de la nôtre peuvent utilement participer à notre « claire voyance » et « claire audience » de nos propres pratiques… l’ouverture pragmatique à des approches différentes de nos pratiques habituelles pourraient également être un pilier de cette nouvelle organisation.

3. Expérience révélatrice également des limites d’un cadre. Si le triptyque « Sens (direction et signification) - Cadre (contenant) – Contexte (ici et maintenant) » est indispensable à toute organisation, l’équilibre entre ses constituants ne l’est pas moins : un « Sens » pas suffisamment clair, un « Cadre » trop contraignant ou un « Contexte » mal évalué peuvent réduire considérablement les effets escomptés.

3.1 Source d’inspiration pour veiller particulièrement à un juste équilibre « Sens-Cadre-Contexte » pour atteindre les buts recherchés. ERG constate que le reiki est un terme générique (fourre-tout dont les nombreuses traductions incluent «énergie vitale universelle», «énergie mystérieuse», «énergie spirituelle», «flux immatériel transcendantal», etc.), et précise que la Méthode Reiki impulsée par Mikao Usui, est une véritable méthode dans le sens proposé par G. Paquette : 1. un ensemble de concepts: connaissance conceptuelle (savoir quoi); 2. un ensemble de procédures: connaissances procédurales (savoir comment). 3. un ensemble de principes: principes relationnels (savoir pourquoi), principes de décision (savoir quand), connaissances stratégiques. Si l'un de ces ensembles n'est pas présent ou faible par rapport aux autres, alors c'est autre chose qu'une méthode (par exemple un système conceptuel, un processus, une théorie…). Un autre pilier pour une nouvelle organisation pourrait être une définition précise de ses objectifs (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporalisés et Ecologiques) et son adhésion au concept de Méthode Reiki.

4. Révélatrice aussi pour moi de la difficulté à s’entendre (et pas seulement au sein de LFRU) sur une Certification nationale, de type « titre professionnel » quant au Reiki…

Dans les différentes associations françaises, c’est un « serpent de mer », depuis de nombreuses années pour certaines, qui a fait couler beaucoup d’encre, mobilisé beaucoup de gens, demandé beaucoup d’énergie(s) ... sans réellement aboutir de manière consensuelle.

4.1 Source d’inspiration dans le sens où, peut être que pour envisager une telle démarche collective, il faut d’abord être d’accord sur quelques points essentiels, dont la définition claire et partagée de ce qui nous rassemble (plutôt que de ce qui nous sépare) et particulièrement

  • est-ce que pratiquer la Méthode de Reiki Usui peut devenir un métier lucratif sans transformer de facto en « marchandise » cette Méthode ? (il est intéressant de constater que beaucoup de praticiens et enseignants sont « multicartes » : y-a-t-il et doit-il toujours y avoir une cohésion transparente entre les activités et quels seraient les critères de cette transparence ?). Je crois qu’il sera intéressant d’en débattre.

  • Je formule une hypothèse : Le reiki pourrait être un des systèmes inhérents à notre Humanité. De même que des systèmes biologique, chimiques, nerveux… « font » l’être humain, un système vibratoire et/ou électromagnétique pourrait avoir été donné/façonné à/pour l’Homme afin de parfaire et/ou développer/pérenniser son équilibre en vue de son bien être sur la terre…

En partant de cette hypothèse, Mikao Usui serait le concepteur/créateur, par une révélation/ biais cognitif (ici le « Satori »), de la Méthode de Reiki Usui telle que la définit ERG aujourd’hui.

Echanger, débattre, compléter/corriger ce genre d’hypothèse pourrait donner du sens à notre communauté…

Nouveau pilier à envisager et faire vivre : Définir (et faire évoluer) ce qui nous rassemble à travers des rencontres « ouvertes » (inclusives), locales, régionales, nationales et internationales.

5. Révélation enfin pour moi de la notion d’Inclusivité (versus Exclusivité). Il est plus facile de se croire Inclusif que de l’être en vérité. Cette notion fait une large part à l’Autre et au respect qui lui est naturellement dû. Les origines, l’histoire, la culture et les croyances de l’Autre lui appartiennent en propre et demandent de ma part autant de respect que j’en attends pour les miens.

5.1 Source d’inspiration dans mon approche de l’Autre (collègue, client, adhérent…), dans le cadre d’une association inclusive (fait référence à une organisation qui est ouverte à toute forme ou style de pratique et de formation à l'exception des formes « non conformes »).Un dernier pilier pour assoir une nouvelle organisation humaine autour de la pratique du Reiki en France devrait être l’Empathie, au sens littéral du terme : rejoindre l’Autre là où il est pour l’accompagner là où IL veut/peut aller, en acceptant ses spécificités.

Je voudrais conclure cette intervention en citant le texte « THE ENTRANCE TO REIKI – AN OVERVIEW » (L'ENTRÉE DE REIKI - UN APERÇU) ou « L’Initiation », écrite à trois mains en octobre 2019, que j’ai déjà eu l’occasion de communiquer et que je tiens à la disposition de tous ; selon ses auteurs : Beeler, Jonker et Horowitz, les écoles de Reiki Usui se valent sitôt qu’elles sont dans les Principes du Reiki Usui

Ce texte, très documenté, se veut une synthèse pour éclairer le sens de l’Initiation en Reiki Usui, en explorer le cadre dans le contexte de ce début de XXIème siècle, en Occident. Il évoque l’évolution, « vue d’ici », d’un siècle de pratiques. Il m’a été transmis par ERG, dont Jojan JONKER a inspiré les initiateurs (Francis VENDRELL et d’autres).


A l'affiche !
Articles récents
Suivez-nous !
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Frédéric TRESSOL - Coach Professionnel, Maître Enseignant Reiki Usui

Lieu dit le Serre de Turc - 26220 MONTJOUX
frederic.tressol26@orange.fr - 06 84 54 45 51 - www.moncoachdevie.org

Conception : Frédéric TRESSOL & Graffiti Connexion